Le maître d’œuvre assure la supervision de toutes les phases de la conception d’un bâtiment et de tout projet immobilier. Ses fonctions sont nécessaires. Quelles étapes suivre pour devenir maître d’œuvre et superviser la construction d’un bâtiment ?

Suivre une formation dans le secteur du BTP et de l’architecture 

Concrètement, aucune formation n’est exigée pour exercer la fonction de maître d’œuvre mais certaines sont nécessaires pour un poste d’architecte. L’accès à ces formations requiert un certain niveau. 

En parallèle : Duo chic : Bijoux et vêtements de couple assortis

Le lien https://www.haldati.fr renseigne sur les formations architecturales. Il existe en effet des formations disponibles dans le bâtiment à partir du bac + 2 comme le DUT Génie Civil. Le BTS Études et économie de la construction ou le BTS Bâtiment sont d’autres options. 

Elles conduisent à d’autres métiers du bâtiment comme conducteur de travaux ou chef de chantier. Des poursuites d’études permettront à l’avenir de se spécialiser. A partir du bac +3, on obtient la Licence Pro Bâtiment et Construction. 

Cela peut vous intéresser : 4 choses à savoir sur l'emploi public avant de postuler

Par ailleurs, il existe des établissements de formation qui proposent des cours en présentiel ou à distance. On peut se former au métier de maître d’œuvre. Enfin, ces formations sont éligibles au CPF (compte personnel de formation). 

Par l’obtention du diplôme d’État d’architecte (bac +5) 

L’obtention du diplôme d’État d’architecte accompagné d’une année supplémentaire permet de devenir architecte HMONP. Le sigle HMONP étant l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom et compte propre. 

Grâce à ce diplôme, on bénéficie des aptitudes nécessaires pour remplir la fonction de maître d’œuvre. Retenez que pour devenir maître d’œuvre, il faut juste avoir des qualifications en construction ou en architecture. Le reste de fait sur le terrain aux cours d’un projet.

En possédant certaines qualités 

Pour exercer la fonction de maître d’œuvre, il est indispensable de développer certaines qualités. Ce professionnel se doit d’être organisé. Il doit savoir assigner les différentes tâches aux intervenants. De plus, il doit être minutieux et observateur pour tout coordonner. Ces éléments sont requis pour assurer la qualité du chantier et garantir le respect des délais.