En cas de divorce, les deux ex-conjoints sont souvent amenés à revoir leur budget. Les biens communs doivent généralement être partagés en deux. Toutefois, l’un des conjoints peut décider de racheter la part de son ex-joint. C’est ce qu’on appelle le rachat de soulte. 

L’application du rachat de soulte

Dans la plupart des cas, les couples souscrivent ensemble un prêt immobilier pour acheter une maison. En cas de séparation, les prêts pris en commun ou de manière individuelle pour acheter un bien commun doivent être redistribués entre les parties. Pour cela, il y a trois options : 

A découvrir également : Comment savoir quand il est temps de remplacer les durites de frein de ma moto ?

  • Vendre le bien et recevoir chacun sa part 
  • Garder le bien en indivision impliquant ainsi une bonne entente
  • Racheter la part de l’autre conjoint

Également appelé rachat de crédit, le rachat de soulte est une opération financière qui consiste à regrouper l’ensemble des prêts contactés par les deux conjoints au sein d’un seul prêt. En procédant ainsi, les conditions de remboursement peuvent être modifiées (montant mensuel, durée de crédit, …). Le rachat de soulte peut concerner aussi bien les prêts immobiliers que les crédits à la consommation. Si vous envisagez de procéder à un rachat de soulte, n’hésitez pas à faire appel à courtier en prêts ou en crédits. Vous aurez plus de détails sur https://www.libertaux.fr/un-regroupement-de-credits-combine-un-pret-hypothecaire-pour-financer-un-rachat-de-soulte.

Le processus de rachat de soulte

Bien que le rachat soit une opération assez simple, il est nécessaire de respecter certaines étapes. Il faut que le bien en question, qu’il s’agisse de bien immobilier ou d’autres biens, soient estimés au plus juste pour éviter que l’une des parties se sente lésée. C’est pourquoi, il est plus judicieux de faire appel à un expert totalement transparent et neutre, capable d’estimer le bien de manière objective. 

Sujet a lire : Quel équipement pour un confort optimal durant une séance de CrossFit ?

L’étape suivante consiste à demander à la banque de désolidariser le prêt. Lors de rachat intégral du crédit, les mensualités et la durée de crédit sont ajustées selon un calcul précis.